Dictionnaire en ligne de histoire et traditions au Japon: Myoan Yosai

Voici le dictionnaire japonais en ligne développé par Free Light Software. Avec notre outil, vous pouvez trouver facilement les mots japonais équivalents à partir du français et vice versa, ou envoyer des requêtes vers les moteurs de recherche japonais sans savoir leur traduction. Cliquez sur un mot japonais pour browser dans des moteurs japonais. Cliquez sur une icône globe pour trouver la position d'un lieu sur la carte japonaise (peut-être prendre quelques secondes pour l'afficher). Le dictionnaire des mots généraux est disponible à Dictionnaire japonais en ligne.
version anglaise
Autre dictionnaire:
Trouver par mot-clef:
 
Trouver la définition:
Browser chaque article:
Cliquez sur la page désirée ou utilisez une des boîtes de recherche.
Page commençant à partir de la lettre: # A A B B C D D E E E F F G G H H H H I I J K K K K K L M M M N N O O P P P R S S S S S S S T T T T U W Y Z

Myoan Yosai

myoannyousai eisai
mots alternatifs: Myoan Eisai, Yosai Myoan, Eisai Myoan, Yosai, Eisai
mots-clés: bouddhisme, chine, personnage, prêtre
voir aussi: Secte Rinzai , Secte Tendai , Zen , Shogounat Kamakura
explication: Né en 1141 dans une famille de samouraï du département Okayama. Il apprit en premier le Bouddhisme ésotérique de la secte Tendai du Mt Hiei. Il partit 2 fois en Chine (1168 et 1186) pour apprendre le Zen, puis ouvrit le premier temple Zen japonais, Seifukuji, dans Fukuoka. Puis il alla à Kyoto pour propager le Zen, il fut persécuté par la secte Tendai et dût s'enfuir à Kamakura. Là il construit le temple Jufukuji sous le patronage de shogounat Kamakura, puis le temple Kenninji à Kyoto. Il mourut en 1215.

Les mots affichés sur cette page sont 227 - 227 parmi 421.

Language Teacher?. Electronic pocket talking translators
Dictionnaire Electronique de Poche


http://www.docoja.com/dico/histxtf30.html
Text Copyright, Free Light Software
Pictures' Copyright belongs to each author or legal claimant
La dernière mise à jour: 19/09/08 07:55